Catégories
Actu radioamateur

Saint Barthelemy

Récemment, l’ARRL a annoncé que Saint Barthelemy compterait désormais comme une entité séparée au DXCC, alors que Saint Martin et Saint Barthelemy formaient jusque là une seule entité. Pourquoi donc ?

Jusqu’à l’an dernier, Saint Martin (FS) et Saint Barthelemy (FS) s’inséraient de façon classique dans le cadre des collectivités territoriales françaises. Elles étaient simplement considérées comme des communes de Guadeloupe, la Guadeloupe étant elle-même à la fois un département et une région d’outre-mer.

Le 7 décembre 2003, les électeurs de Guadeloupe ont rejeté le projet de création d’une collectivité unique se substituant au département et à la région qui coexistent sur le même territoire. Le même jour, les électeurs de Saint-Barthélemy et de Saint Martin ont voté en faveur de l’autonomie de leurs communes.

sbaero-2_250x600.pngPrenant acte de ces votes, une loi organique du 21 février 2007 a créé, deux « Collectivités d’outre-mer » distinctes de la Guadeloupe. Cette loi est entrée en vigueur le 15 Juillet 2007 à l’issue des premières reunions des Conseils Territoriaux élus le 08 Juillet 2007.

En ce qui concerne le DX, il était donc prévisible que Saint Barthelemy et Saint Martin, jusque là considérés ensemble comme une entité « géographique », deviennent des entités politiques distinctes entre elles, et distinctes également de la Guadeloupe.

Les « entités politiques » sont les entités « de base ». Il y a plusieurs possibilités de création d’entités politiques. En l’occurence, nous nous trouvons dans le cas « 1.c » défini par l’ARRL:

1.c) The Entity contains a permanent population, is administered by a local government, and is located at least 800 km from its parent. To satisfy the « permanent population » and « administered by a local government » criteria of this sub-section, an Entity must be listed on either (a) the U.S. Department of State’s list of « Dependencies and Areas of Special Sovereignty » as having a local « Administrative Center, » or (b) the United Nations list of « Non-Self-Governing Territories. »

Sachant que Saint Barthelemy et Saint Martin sont à plus de 800km de la France, et connaissant les modifications constitutionnelles dont elles avaient fait l’objet, il n’y avait donc plus qu’à attendre, depuis la mi-juillet, que le Département d’Etat américain ou les Nations Unies mettent à jour leurs listes.

C’est ce qui est arrivé le 14 Décembre dernier. La liste fédérale américaine a été mise à jour, et donc à partir de ce moment là, les critères étants réunis, les entités nouvelles pouvaient être ajoutées. Dans les faits, l’ARRL n’a créé que « Saint Barthelemy » (FJ), et a considéré que l’ancienne entité FJ/FS deviendrait « Saint Martin » (FS). Cela est discutable, mais compréhensible.

Immédiatement, une équipe finlandaise est partie sur place pour être la première active depuis la nouvelle entité. Et immédiatement, la polémique a démarré.

Il est un fait que les français sont toujours prompts à crier au complot. A croire que, si j’ai échoué à tel examen, c’est à cause du complot X, ou bien que si machin a réussi cela, c’est à cause du complot Y. En l’espèce, il était donc naturel que l’on crie à la machination. Naturellement, le finlandais « était dans les petits papiers », il avait ses entrées au DXCC, voire (n’ayons peur de rien) au Département d’Etat américain.

Je souhaitais défendre ici une vision simple des choses:

  • Il était évident depuis plusieurs mois qu’une nouvelle entité allait être créée.
  • Il n’y avait qu’à consulter la liste du Dpt d’Etat pour savoir quand.
  • Ensuite, pour qui en avait l’envie et les moyens, il n’y avait qu’à prendre l’avion le lendemain avec une station portable pour essayer d’être le premier.

Ce qu’ont fait les finlandais, ni plus ni moins. Je persiste: Il n’y à, pour mon oeil de DX’eur débutant, aucune conspiration.

Pour autant, si les règles du jeu ont indéniablement été assimilées et utilisées finement par les finlandais, ont peut s’interroger sur l’esprit dans lequel ils sont intervenus.

FJ n’est pas BS7. Il y a des radioamateurs qui habitent sur l’île. Ces derniers connaissaient les changements institutionnels de leur territoire, et savaient donc qu’ils donneraient lieu à la création d’entités. Ils s’en réjouissaient, comme on peut l’imaginer. Il paraît même qu’avait été préparée une petite cérémonie, en présence des autorités locales, pour commémorer l’arrivée sur les ondes de Saint Barthelemy.

Imaginons la déception des radioamateurs locaux lorsqu’ils ont découvert, d’un seul coup, que l’entité allait être créée et qu’étaient déjà sur l’air une équipe de radioamateurs étrangers qui n’avait même pas daigné leur rendre une visite de courtoisie.

Un tel comportement, de la part d’autres radioamateurs, doit laisser un goût amer…

A qui jeter la pierre ? Aux radioamateurs de l’île, qui s’imaginaient que tout se passerait calmement et que « ON » les préviendrait le jour où ils pourraient se présenter comme nouvelle entité, ou bien aux étrangers qui ont joué finement, mais trop perso, comme de véritables « Attila » ?

Je vous laisse le soin de vous faire votre opinion. Dans tous les cas, cela signale l’extrême « tension », et l’esprit de compétition impitoyable qui règne autour de l’élite du DXCC et des « most wanted ». Vous avez beau être chez vous sur l’île, vous serez dépossédés par d’autres qui viendront sans même vous saluer pour profiter de ses attraits sans gratitude aucune. Ce n’est pas valable que pour le DX, d’ailleurs… C’est le corse qui parle…

PS: FJ5DX, DK6ST, FJ5AB, FJ5BC et FJ1CM sont cependant sur l’air sous l’indicatif FJ5KH. W6IZT est annoncé également. Les finlandais sont QRT. D’autres américains ont déjà annoncé leur présence sur l’île à l’occasion du CQ WW WPX SSB (les 29 et 30 Mars 2008)…

PPS: Parmis les griefs évoqués à l’encontre de l’opération finlandaise, il y en a au moins un qui tient la route, c’est le fait que l’indicatif utilisé (FJ/OH2AM) n’est pas valable puisque OH2AM est l’indicatif d’un radioclub et qu’il n’y a pas de réciprocité CEPT dans ce cas.

2 réponses sur « Saint Barthelemy »

Hello Laurent,
Bravo pour ce bel exposé précis et documenté.
En ce qui concerne la course à qui sera actif le plus vite depuis un nouveau DXCC, je n’y vois qu’une question de… motivation.

Motivation au sens le plus large. Je ne pense donc pas qu’au côté départ au pied levé pour l’autre bout du monde.
En effet, le point essentiel reste à mon sens, le suivi des possibles modifications de la liste DXCC. Or certaines personnes sont sans doute bien plus à l’affût de ce genre d’évolution que d’autres. De plus si on a les entrées qui vont bien (à voir) c’est encore mieux.
Dans les caraïbes, je pense que l’accès à Internet est correct, il était donc possible de surveiller au jour le jour la liste du département d’état US ou celle de l’ONU pour avoir instantanément l’info.
Ensuite, pour les Oms sur place, il devait être possible de prendre la voiture et un peu de matériel pour partir de l’autre côté de l’île afin d’être « les premiers » sur l’air. C’est quand même plus rapide et plus aisé que de partir d’Helsinki…
Encore fallait-il en avoir, le temps et l’envie. Ce genre de course n’est simplement pas la principale préoccupation de nombre d’Oms. Il ne faut donc pas être surpris si d’autres vous grille la politesse.
Mais que restera-t-il de cette histoire?
Qu’encore une fois, OH2BH a été le premier. C’est tout. Et AMHA, pour ce dernier, c’est tout ce qui compte.

73’s Pascal – F5LEN

Bonjour,

Bien sur nous nous attendions à ce que des radio-amateurs viennent sur St Bart dans le cadre des accords de réciprocité, et nous étions près à les accueillir comme nous l’avons toujours fait ici.

Juste un petit rappel :

1) FJ est devenu nouvel entitée sur la liste DXCC suite à la demande officielle de l’Association des Radio-amateurs de St Barthélemy. Sans cette demande FJ aurait changé en loi organique, mais n’aurait jamais été crédité par le DXCC Desk.
C’est ce qui se passe d’ailleurs pour FS St Martin ou aucune demande n’a été faite auprès du DXCC Desk.
2) Le jour ou les amis Finlandais ont commencé l’opération sur St Barthélemy, le DXCC Desk n’avait pas encore reconnu la nouvelle entitée.
3) Le courrier officiel de NC1L a été reçu alors que l’expédition battait son plein depuis plusieurs jours.
4) Nous avions prévu d’activer FJ5KH, ce qui fut fait, dès lors que l’annonce officielle a été reçu. Mais il faut bien comprendre que notre célébration officielle est tombé à l’eau. Afin d’éviter les commentaires tel que « je suis le premier à… » nous nous étions convenu que le premier contact serait fait par le Radio Club de l’Association et pas par aucun plus qu’un autre résident de St Barth. Par ailleurs, nous avons tous des occupations professionnelles et obligations.

5) Je reconnais que c’est tout à l’honneur d’opérateurs tel que F2JD OH2BH etc … organisateurs de grandes expéditions de se rendre dans des contrées rares tel que Peter One… Mais là bas, il n’y a pas de résidents.
Personne n’ignorait qu’il y avait des radio-amateurs à St Barthélemy.
La primeure est une chose, la politesse en est une autre. Nous avons le droit d’être déçu par une telle attitude.
Un petit message avant leur arrivé n’aurait pas empécher leur expédition, mais nous aurez fait plaisir.
Les St Barths ne sont pas qu’un numéro sur un diplome.

De toute façon, dans quelques années, lorsque tout le monde aura contacté FJ, la fièvre retombera et tout le monde retombera dans l’oubli.

L’histoire complète, avec les réponses de BILL MOORE NC1L refusant l’envoi de documents justifiant la nouvelle entité politique de St Barth en Novembre et la brusque apparition des OM Finlandais laisse assez perplexe : lire http://www.50mhz.fr/page9.htm

Meilleures voeux et DX pour cette nouvelle année.

Le Président de l’Association des Radio-amateurs de St Barthélemy FJ5DX Phil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.