Qui l’eut cru ?

PP0T est spotté sur 20m SSB, et en simplex. Ouch.

Ca aurait tendance à faire fuir, et en plus ils n’arrivent pas fort. J’appelle, et l’opérateur prend un bout de mon indicatif.

L’opérateur me demande de répéter mon call. Je reprends, je repète, et quand je relache.. silence, il n’y a que PP0T qui me réponds. Et cela, 4 ou 5 fois !

Pendant 4 ou 5 passages, je vais échanger avec PP0T pour arriver à confirmer mon indicatif malgré les petits signaux, sans perturbations, sans appels intempestifs d’italiens, et le tout sur 20m SSB simplex. Après la confirmation finale de notre QSO, un brouhaha énorme reprend.

Aucun doute: Pendant ces secondes qui m’ont parues si longues, les dieux du pileup étaient avec moi !

2 réponses sur « Qui l’eut cru ? »

tu as révé non ? un pile-up digne de ce nom se doit d’avoir les ingrédients suivants :

– de la musique en fond
– des tunes
– des F8A qui répondent quand le dx dit « G3? »
– des réponses en simplex lors de pile-up
– des messages de « yes ! » ou « thank you for qso #456 » sur le cluster
.. je dois en oublier..

😉
f8arr

Ce qui est triste est qu’effectivement, une fois le QSO terminé, je me suis dit « mais qu’est-ce qui s’est passé ? » et j’ai été totalement ahuri de ce qui venait de m’arriver !

Alors que cela devrait être la stricte normalité ! Le DX appelle F1*, le F1 répond, les autres se taisent.

Malheureusement, c’est tellement rare que quand ça arrive…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.