eQSL

CQ vient d’annoncer que les « QSLs » de eQSL.cc seront désormais acceptées pour leurs diplômes (WAZ etc), et je ne suis pas certain que ce soit une bonne nouvelle..

Il existe actuellement deux services permettant de générer des confirmations électroniques de contacts radio: eQSL.cc et le Logbook of the World. Jusqu’à maintenant, la distinction était claire: eQSL.cc était le machin ludique, et le LotW était le truc sérieux. Si vous n’étiez pas intéressé par les diplômes DX mais que vous aimez bien voir la trombine de l’opérateur distant sur sa QSL, eQSL.cc est pour vous. Si vous êtes un acharné du DXCC et que la fiabilité du système vous semble primordiale, orientez vous vers le LotW.

Il y a longtemps, l’ARRL avait annoncé que le LotW pourrait suporter d’autres diplômes que les leurs. Initialement lancé pour le DXCC puis étendu au WAS, l’étape attendue était le WAZ.. mais visiblement, eQSL.cc a sû trouver de meilleurs accord avec CQ, et voila donc que nous pourrons demander un WAZ avec des « QSL » eQSL.cc imprimées par nos soins (sous certaines limites, voir le communiqué).

Je trouve cela dommageable à tout point de vue:

  • D’une part, pour les diplômes CQ. Le WAZ est un diplôme réputé, et le 5BWAZ représente vraiment une preuve d’excellence, davantage que le 5BDXCC par exemple ! Mais les diplômes ne valent par leur réputation, et leur réputation dépend beaucoup du sérieux apporté à la vérifications des demandes. En acceptant des confirmations « discutables », CQ fait planer un doute sur l’intégrité générale du programme WAZ. Je ne suis pas expert en eQSL.cc, mais je doute que le système soit aussi sécurisé que LotW afin de ne protéger le système contre toute « insertion » de faux QSO. Il est assez pénible de se soumettre aux vérifications de l’ARRL, lorsque l’on souhaite s’inscrire au LotW, mais cela est un gage de sérieux de l’ensemble.
  • D’autre part pour les utilisateurs de confirmations électroniques. De tels systèmes ne peuvent prétendre à un avenir que s’ils sont massivement utilisés. S’il faut être adhérent à l’un pour ceci, à l’autre pour cela, le pékin moyen fera un choix très simple: La QSL papier, qui elle, au moins, est universelle !

2 réponses sur « eQSL »

D’accord avec toi Laurent. J’ai utilisé eQSL avant l’existence de LOTW et c’est vrai que eQSL ne présente pas une fiabilité absolue, primo l’on peut valider des QSO non effectués pour lesquels on reçoit des eQSL (erreur de saisie de l’autre station ou pirate utilisant notre call) puisque toute eQSL entrée est automatiquement transmise (contrairement a LOTW qui ne valide que si les 2 stations on leur log en phase) et secondo si une station se désinscrit de eQSL et supprime son log ses eQSL reçues disparaissent (j’ai eu le cas); on peux dont avoir des « new one -1 » !

De toute façon tant que l’ARRL ne valide pas les eQSL l’interet du système reste limité…
73, Bruno

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.