(2010) A quoi reconnaît-on une vraie réforme du REFU ?

NB de 2011: Cet article a été écrit en juin 2010, les imposteurs dont il était question ont depuis été éjectés (un an de perdu, bravo à eux). Les critères restent valables, bien entendu. Le projet de statuts « associatif simple » y répond bien, d’ailleurs. Depuis 2011, je ne suis plus membre du REFU.

Tout le monde parle de « réforme des statuts », mais une réforme, cela peut être n’importe quoi. Imaginons que le quarteron d’imposteurs actuellement à la tête du REFU nous ponde un projet en bois en nous le présentant comme LA réforme que tout le monde attendait !

Pour ceux qui ne sont pas versés dans les subtilités des débats statutaires, voici trois points clefs qui nous diront si la réforme sera véritable ou si elle sera bidon:

  • Disparition de la distinction entre « membres » et « adhérents »: Les radioamateurs sont directement membres de l’association REF.
  • Vote direct des radioamateurs membres à l’AG de l’association, possible par correspondance.
  • Élection directe par tous les radioamateurs membres des administrateurs de l’association  sur la base de leurs professions de foi.

Je tâcherai de détailler ces points dans quelques prochains articles.

9 réponses sur « (2010) A quoi reconnaît-on une vraie réforme du REFU ? »

Salut Laurent. A mon avis, je pense que les éléments de déception ne vont pas tarder à s’accumuler quant aux travaux de cette « dream team » réfienne… D’ici à ce que online regrette Betty ! Remarque, on entend déjà dire : il y a tellement à faire… comme si on préparait le bon peuple au fait qu’il ne se fera pas grand chose. Les politiques font ça très bien, d’ailleurs, l’histoire du droit d’inventaire et du passif qui en découle…

« le quarteron d’imposteurs actuellement à la tête du REFU »

Pas la peine d’en dire plus, vous faites bien parti de ce clan qui avait la main mise sur le REF.

Qui sont les imposteurs ?

Pas facile, de se situer, l’avenir est dans la paix et le regroupement des talents pas dans l’hostilité, les injures et la mauvaise foi.
Vous avez choisi, la mauvaise option: le clan.

Pourquoi, ne pas choisir de défendre le radioamateurisme au lieu de flirter avec le pouvoir.

Les adhérents comprendront quand ils auront enfin les bonnes informations non trafiquées…

Positivez, mettez vous au travail, la vie est belle et la radio peut encore être sauvée malgré deux ans de perdus.

Houou………………..
Bien mal barré cette affaire,mais il y a quand meme une chose qu’il faut dire.Je suis dans une région du sud ou il y a une personne qui doit etre dr ou dru du machin de Tours,or cette personne n’a fait d’A.G de son département avant celle du Refu….et elle est toujours a la tete de son département ,ce qui me laisse a penser quelle a du voter pour nous….(cela reviens a dire que c’est la pensée unique qui compte…!!!!!!)
Pour un truc qui n’a rien faire des radioamateurs que nous sommes,mais davantage interressé par leurs petites personnes et surtout NOTRE POGNON.
Donc je vais faire comme beaucoup de Radioamateurs que je connais,le Refu ou le Machin de Tours n’ayant rien a cirer de Nous,moi je vais le quitter.
Je ne suis pas un F0 qui n’est bon qu’a etre plumé par des gens qui ne veulent que son Argent…..
Le jour ou cela reviendras bien comme on veut,quelque chose de simple ou comme c’était AVANT mais pas une Usine a Gaz comme actuellement,là il y aura de fortes chances que des Radioamateurs reviennent.
Salut.

Vous êtes désolants, il me semble que vous êtes des gens normalement instruits, à même de comprendre les évènements, et vous vous comportez sur les blogs comme des enfants en bas âge… et encore !
Pourquoi mettez-vous en doute la bonne volonté de ces gens normalement élus par le mode de scrutin en vigueur ; ils vous disent clairement que leur objectif c’est d’en arriver à ce que vous semblez désirer : des élections au « suffrage universel » !
Qu’est-ce qui vous permet et de quel droit mettez vous la parole de ces gens en doute ? si vous les traitez d’usurpateurs au moins, ayez la droiture intellectuelle de dire pourquoi ils sont illégitimes !
Attendez quelques mois, si rien n’est fait, je me rangerai de nouveau de votre côté…
Les gens qui avaient fait leur « coup d’état » il y a un an sont partis, quoi de plus normal ? la fouteuse de bordel maladive a enfin terminé son mandat… ouf !
Il y a quand même des nouvelles têtes avec des états d’esprit différents de l’habitude, peut être pas suffisamment, mais où voulez-vous trouver du sang neuf dans le contexte que nous connaissons ?
La plupart des grands théoriciens de la radio d’amateurs est en dehors du REF : ils ne se manifestent que pour exposer leur grand savoir et critiquer sans rien apporter de nouveau, les discours c’est très facile sur internet, faire des actes concrets sur le terrain, l’est bien moins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.