Questions sur le routage des messages en APRS

Je suis équipé, dans ma voiture, d’une installation APRS constituée non pas d’un simple tracker, mais d’un poste Kenwood TM-D710 permettant donc de recevoir et d’envoyer des messages écrits (genre de SMS de l’APRS).

Depuis que j’ai cet appareil, je m’interroge sur le routage des messages en APRS, et jusque là (sans beaucoup me donner de mal, il est vrai) je n’ai pas trouvé la réponse à mes interrogations. Je vais donc vous en faire part.

Si l’on considère la voie radio, les messages suivent (je pense) un routage similaire aux trames de position: 2 ou 3 sauts en étoile, de relais radio en relais radio. Ce qui vous permet de couvrir une bonne distance, mais pas d’envoyer un message depuis votre voiture vers un OM qui serait aux USA en voiture lui aussi.

Mes interrogations concernant donc en particulier le routage à travers les iGate. Un iGate, c’est une passerelle qui écoute les trames packet sur la voie radio, et retransmet les trames entendues vers l’internet, et/ou parfois l’inverse.

Pour ce que j’en comprends, le routage des messages à travers les iGate est basé sur la technique du « hall de gare »: Vous gueulez très fort votre message à tout le monde, en espérant que le destinataire l’entende. Le hall de gare ici est un « canal  » de communication sur l’internet sur lequel sont regroupées toute les informations en provenance des iGate, et duquel tous les iGate tirent leurs informations.

Mais pour ce que j’en comprends, il n’y a aucun mécanisme de routage.

Mettons que F1JKJ/M souhaite envoyer un message APRS à W0MM/M. L’iGate à proximité de F1JKJ va entendre sa trame et la retransmettre sur la « voie internet ». Le message sera donc visible sur la voie internet (serveurs comme APRS.FI). Si W0MM a un PC qui tourne chez lui avec un logiciel APRS relié à la voie internet, il recevra le message.

Mais si W0MM/M est en voiture, son iGate local ne va pas aller chercher le message qui lui est destiné pour le retransmettre sur la voie radio, afin qu’il reçoive le message sur son poste ?

C’est ça ?

3 réponses sur « Questions sur le routage des messages en APRS »

C’est exactement ça… c’est le problème du unproto… tu lances la trame en l’air et tu vois bien si le destinataire l’attrape..
C’est la réflexion actuelle qui tourne autour de base de données (on note qui est ou et à quelle heure) ce que fait déjà aprs.fi par exemple.

En gros, on va refaire du routage via des bases de données ..; on ré-invente la roue… alors que le FPAC fait ça très bien et librement
hi!!!

C’est quand même bête, ce non-routage !

FPAC était assez bête avec des routages à base de numéros de téléphone, mais le système FLEXNET (héhé) pourrait donner des idées de routage dynamique.

Si l’igate est double sens, il connait les indicatifs de sa zone de couverture puisqu’il a entendu leur position sur sa voie radio. C’est quand même dommage qu’il ne retransmette pas les messages pour les stations qu’il connait sur sa voie radio !

Faire autrement (mettre en place des tables de routages qui considèrent que F1JKJ est généralement dans les environs de l’iGate machin) n’a aucun sens s’agissant de station mobiles !

Du coup je me suis inscrit sur la liste APRS SIG du TAPR. Cela me fait rajeunir, c’est très bien.

Si ca parle de FlexNet je suis obligé de troller.

APRS accessoirement c’est tout le système APRS qui est basé sur un mode non-connecté (etrange a l’heure actuelle d’être non connecté). Unproto et à UDP ce que le packet et a IP

La bonne question c’est l’idiotie d’avoir implémenter de l’APRS en dehors du réseau de transport qui existait et en mode non connecté

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.