Obtenez votre WAZ en 5 minutes

Le diplôme WAZ (Worked All Zones) est certainement l’un des plus connus du monde du DX après le fameux DXCC. Pour l’obtenir, il faut pouvoir démontrer avoir réalisé des QSO avec les 40 « zones » définies par CQ.

Dans sa version de base, il est donc assez « facile » (notez que dans sa version de base, le DXCC l’est aussi). Par contre, le 5BWAZ avoir contacté les 40 zones sur chacune des 5 bandes (10-15-20-40-80m) est plutôt coton, et c’est vraiment une distinction d’excellence.

Voila pourquoi le WAZ figure parmi les diplômes réputés… et voila pourquoi il m’attirait.

Depuis longtemps j’avais atteint les QSO avec les 40 zones, et depuis un certain temps également, j’avais confirmé ces 40 zones par QSL « papier ». A l’époque, j’en avais même parlé sur ce blog en annonçant mon souhait de demander le diplôme.

J’avoue avoir fait preuve d’une inertie certaine sur ce point, puisque devant la tâche (pourtant pas si phénoménale) consistant à envoyer mon « application » à F6HMJ (vérificateur français) accompagnée des 12$ demandés par CQ, j’ai lambiné.. lambiné.. à tel point que cela n’était toujours pas fait.

Et puis un beau jour, CQ a décodé d’accepter les eQSL pour ses diplômes. Cela ne m’a guère convaincu et je l’ai écrit aussi. Mais constatant d’une part mon retard à envoyer l’application « papier », d’une part, et sachant d’autre part que je disposais des cartes QSL et donc que mon WAZ n’était pas du vent, j’ai décidé de me lancer et de demander le WAZ par voie électronique.

Cela s’est très bien passé, et je voulais donc vous en parler pour que vous puissiez éventuellement faire la même chose, si cela vous chante. Cet article n’a donc pas pour but de vous aider à contacter 40 zones (ça, c’est votre problème !) mais de vous inciter à accomplir la dernière partie, la plus barbante, qui est le « secrétariat » en vue de l’obtention du précieux trophée.

Première étape: Etre membre de eQSL.cc

Le WAZ est un diplôme décerné par le magazine américain CQ. Pas par l’ARRL. Du côté de l’ARRL, le système de confirmation électronique accepté est le Logbook of the World (LotW). A une époque, il a été question de pouvoir utiliser les confirmations LotW pour demander des diplômes de CQ. Je ne sais pas où en est l’idée. A un moment, en attendant que le LotW puisse être utilisé de façon électronique, CQ acceptait qu’on lui présente, à la place de QSL « papier », des impressions de confirmations de LotW. Je ne sais pas non plus ce qu’il en est aujourd’hui.

En résumé, le seul moyen électronique utilisable aujourd’hui pour demander votre WAZ (et d’autres diplômes de CQ, mais ce n’est pas l’objet de cet article) est eQSL.cc

Vous êtes déjà inscrit sur eQSL.cc ? Tant mieux, passez directement à l’étape suivante. Sinon, faites le.

(Au passage, lorsque vous vous enregistrez, il y a une case « refered by ». Mettez donc mon call !)

Le système eQSL.cc est fondamentalement différent du LotW (c’est d’ailleurs pour cela que je ne l’aime pas trop): Le principe, sur le LotW est que chaque station envoie son log, puis le serveur compare les logs, et lorsque deux stations ont envoyées des informations concordantes sur un QSO, le serveur émet une confirmation LotW (qui ne ressemble pas à une QSL). Au contraire, eQSL.cc cherche beaucoup plus à ressembler aux QSL papier. D’abord parce que la présentation des confirmations est faite comme une QSL (avec une photo etc) mais surtout parce que le système ne cherche pas du tout à savoir si les informations envoyées concordent. Il se limite à acheminer la pseudo-QSL.

En vous inscrivant sur eQSL.cc, il est donc possible que vous ayez déjà des QSL qui vous attendent ! En toute logique, il faudrait donc procéder avec les eQSL de la même façon qu’en recevant un tas de QSL papier: Vérifier pour chaque eQSL reçue si le QSO est bien dans le log, et rejeter celles qui n’y sont pas. Puis envoyer ses propres eQSL.

Pour ma part, j’ai fait au plus pressé: J’ai uploadé directement l’intégralité de mon log (c’est long) dans le binz, et j’ai récupéré ensuite les « QSL » qui m’étaient destinées.

Notez que les bons logiciels de log font ça tout seuls. Désormais utilisateur régulier de eQSL, mon logiciel procède avec eQSL exactement comme avec LotW, c’est à dire que périodiquement j’envoie mes derniers QSO, et je récupère les dernières confirmations. Et pour eQSL, je peux afficher la pseudo-QSL, ce que je fais rarement car à mon sens, une confirmation est soit « papier » et j’aime bien ça, soit électronique et c’est pratique, mais de l’électronique qui cherche à ressembler au papier ça m’énerve.

Deuxième étape: Etre « authenticity guaranteed » et « bronze status » sur eQSL

Oulala, ça se complique un peu, je vous l’accorde. Pour pouvoir demander le WAZ sur eQSL.cc, il vous est demandé d’une part de faire vérifier votre identité, et d’autre part de contribuer au financement de eQSL.

Pour le premier point, « authenticity guaranteed », il y a plusieurs manières de procéder. eQSL peut vérifier votre licence (vous la leur envoyez, vous attendez que quelqu’un la regarde et la vadide) ou bien eQSL peut se baser sur la vérification déjà faite par l’ARRL pour le LotW si vous en êtes déjà membre.

J’ai choisi cette méthode, qui est la plus rapide: Il suffit de donner votre mot de passe LotW à eQSL. eQSL vérifiera si le mot de passe est bon, et si c’est le cas il considèrera que c’est bien vous (et après, changez de mot de passe sur LotW, par mesure de sécurité).

AuthGuaranteed

Ensuite il vous faut un statut au moins « bronze » pour accéder à la partie « diplômes » de eQSL. Qu’est ce que ça veut dire, bronze ? Tout simplement que vous leur avez donné un peu de sous. Plus vous en donnez, plus vous avez un « grade » élevé (c’est comme pour la scientologie), mais il n’y a pas de minimum. Donc j’ai donné 5$ par Paypal, et hop, j’étais « bronze » pour un an.BronzeMember

Voila pour les étapes administratives, maintenant vous avez suffisament « pris du galon » chez eQSL pour passer aux choses sérieuses !

Troisième étape: Envoyer 40 « QSLs » à CQ

Autant jusqu’à maintenant vous avez plutôt perdu du temps avec les histoires d’inscription et de statut chez eQSL, autant maintenant vous allez en gagner par rapport à la façon traditionnelle de demander le WAZ !

En effet, normalement vous auriez dû chercher dans votre log (ou lui demander de le faire, normalement il doit savoir) des QSO avec les 40 zones CQ qui sont confirmés par carte QSL. Puis vous auriez dû chercher les 40 cartes en question dans vos boîtes à chaussures. Puis vous auriez vérifié les cartes (bien lisibles ect) puis vous auriez rempli à la main le formulaire.

Là, vous allez sur la page « my awards » de eQSL, et dans « external awards », vous cliquez sur « my credits » de la ligne CQ WAZ. Et là, miracle de la technologie, eQSL vous affiche une liste de vos confirmations dans les 40 zones, parmi lesquelles vous n’avez plus qu’à cliquer si vous voulez changer les choix par défaut.

ScreenShot001

C’est tout ! En bas de ce tableau, un clic sur « submit to CQ »  enverra votre demande de diplôme !

Capture2

Je vous conseille également de cliquer sur « paper application form » et d’imprimer le formulaire, cela vous permettra de savoir exactement quelles eQSL ont été fournies à CQ et de mettre à jour votre logiciel de log qui gère le WAZ.

Quatrième étape: Passer à la caisse !

En cliquant sur « submit to CQ », vous avez fait la même chose qu’en envoyant le formulaire papier et les 40 cartes QSL au vérificateur.. sauf le paiement ! Le diplôme n’est pas gratuit, il coûte 12 USD.

Pour les payer, rien de plus, simple: Paypal !

Capture

Cinquième étape: Acheter un cadre !

Voila, c’est terminé ! J’avoue qu’après avoir tout fini, je me suis un peu demandé si tout était bon, et que l’absence d’email de confirmation (que ce soit de eQSL ou de CQ) ne m’a pas franchement aidé.

Heureusement, quelques jours plus tard, j’ai eu le plaisir de recevoir une lettre de CQ m’annonçant fièrement que le WAZ m’avait été décerné, et que le diplôme proprement dit arriverait plus tard.

En conclusion…

Je vous ai un peu menti en disant que ça prendrait cinq minutes, mais avouez que c’est quand même pratique, même si le tout semble un peu à l’état expérimental.

Je me demande comment faire pour demander autre chose qu’un WAZ « mixed » par exemple, car je ne vois pas comment choisir de créditer tel ou tel QSO. A l’heure actuelle, je n’ai pas encore reçu mon diplôme, et je ne sais donc pas s’il sera accompagné d’un rapport avec les crédits comme pour le DXCC.

Le système est donc sans doute perfectionnable, et il faut souhaiter que le projet de « WAZ sur LotW » ne soit pas abandonné, mais au moins ce « WAZ sur eQSL » a le mérite d’exister, et ce serait dommage de s’en priver !

3 réponses sur « Obtenez votre WAZ en 5 minutes »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.