Le monde merveilleux des Bisounours

Mon précédent article sur l’extension du 40m, publié sur la liste de discussion du REFU et sur Onlineradio, m’a valu quelques commentaires intéressants, revenant souvent sur le même thème: Nos relations avec l’administration.

Dans cet article, j’avais écrit tout le mal que je pensais de la façon dont notre administration gère règlementairement le radioamateurisme français. Sur ce point, je n’ai pas été contredit. Il serait assez surprenant que quelqu’un ose prétendre que l’administration s’occupe de nous de façon positive, nous permettant par exemple d’expérimenter de nouveaux modes de transmissions, ou de nouvelles bandes de fréquence. Non, personne n’ose prétendre cela !

L’administration nous veut du mal, c’est donc entendu. Et à ce titre, remercions l’ANFR d’avoir apporté sa confirmation par l’intermédiaire du courrier menaçant envoyé aux associations.

Face à cet état de fait, il n’y a pas 36 possibilités. Il n’est pas possible de maintenir nos interlocuteurs officiels dans du coton, de vouloir maintenir de « bonnes relations » (ah bon, vous les trouvez bonnes ?) et ne pas « les fâcher » (choses que l’on m’a reproché avec la saisine de la CADA) alors qu’eux utilisent tout ce qui est en leur pouvoir pour nous nuire.

– Soit l’administration change de voie et s’engage dans une attitude positive et constructive, en partenariat avec les associations de radioamateurs;

– Soit elle continue de nous attaquer, et nous devons répondre.

La première solution est incontestablement préférable. Elle suppose une évolution des mentalités (ou peut être un changement des personnes ?) chez nos interlocuteurs. De ce point de vue, le temps fait son œuvre… Mais elle suppose aussi un effort de notre part, afin que l’administration puisse compter sur des associations de radioamateurs présentes, compétentes, pro-actives. Qu’elle n’ait pas seulement à faire à une bande de rigolos qui passent leur temps à se taper dessus et se contente d’envoyer un mail par mois sur le thème « et ça en est où l’extension du 40m ? » pour pouvoir « faire bien » en le publiant dans leur revue.

La seconde est moins agréable, mais c’est peut être en s’engageant dans cette voie que l’on pourra obtenir de l’administration qu’elle revienne à de meilleurs sentiments. Nos associations ont le devoir de DÉFENDRE le radioamateurisme. Il faut donc que, confrontées à des ATTAQUES, elle présentent une DÉFENSE. Dans l’affaire de la déclaration de PAR, ne se contentent pas de faire le facteur en relayant docilement ce que l’administration leur demande, mais réponde sur un ton ferme, forme les recours qui s’imposent, fasse du lobbying politique etc etc…

Que le REFU arrête de se croire dans le monde merveilleux des Bisounours et agisse enfin !

9 réponses sur « Le monde merveilleux des Bisounours »

Bonjour Laurent,

Vous écrivez :

«…elle suppose aussi un effort de notre part, afin que l’administration puisse compter sur des associations de radioamateurs présentes, compétentes, pro-actives. Qu’elle n’ait pas seulement à faire à une bande de rigolos…»

Votre billet à la façon d’un « coup de gueule » peut se comprendre, en l’état actuel du radio amateurisme en France. Néanmoins, vous occultez peut-être la vraie raison de tous ces blocages qui nous agacent, vous, moi, et d’autres encore, même si nous ne sommes que quelques centaines : le radioamateur actuel lui-même, cet « indicativé communicant » qui constitue maintenant le gros des troupes sur les bandes, mais aussi dans les dernières associations ou en dehors de celles-ci, et qui semble n’être compétent que pour communiquer sommairement… par radio.

Ne croyez pas que je veuille défendre ici le REF-Union, cette « chose » inadaptée au monde actuel et inefficace sur bien des plans. Mais cette chose est aussi le résultat de 30 ans d’oscillations entre les principes officiels du radio amateurisme et les petites compromissions de nature à maintenir une représentativité fondée sur le nombre plus que sur la qualité. Le REF-Union est tout autant malade de ses structures que de ses ressources humaines.

Vous avez raison : nous avons besoin d’associations compétentes et actives. Mais pour cela il faut disposer de membres compétents et actifs, n’est-ce pas ?

Plusieurs choses pourraient y contribuer, mais toutes demandent un autre état d’esprit que celui qui règne actuellement au sein du radio amateurisme en France et au sein de ses associations.

Des bruits courent sur l’arrivée prochaine de quelques coups de bâton. Il n’y a rien d’étonnant à cela : tout comme les radars ont un peu calmé des automobilistes plus très au fait des règles et usages à respecter et pas vraiment des spécialistes des automobiles et de leur conduite, les radioamateurs français qui dérivent dangereusement vers la radiocommunication de loisir pourraient être calmés par les moyens appropriés car plus très au fait des règles et usages à respecter et plus vraiment des spécialistes des émetteurs radio et de leur utilisation.

Bien cordialement,
Francis, F6AWN

« Vous avez raison : nous avons besoin d’associations compétentes et actives. Mais pour cela il faut disposer de membres compétents et actifs, n’est-ce pas ? »

Vous avez raison Francis !

Et c’est pour cela aussi que la réforme des statuts est un préalable nécessaire: Pour permettre aux « compétents et actifs » d’accéder rapidement et avec une vraie légitimité à la direction de l’association.

«Et c’est pour cela aussi que la réforme des statuts est un préalable nécessaire: Pour permettre aux « compétents et actifs » d’accéder rapidement et avec une vraie légitimité à la direction de l’association.»

Certes…

Mais un seul mot pose actuellement problème : « rapidement ». Il est incompatible avec la reconnaissance d’utilité publique attachée au REF-Union. 😉

Francis, F6AWN

Tout à fait d’accord il faut cesser de maintenir de pseudo-relations courtoises avec cette administration. Je relisais de vieux magazines des années 80 et déjà un certain nom était mentionné pour expliquer que tout évolution était impossible… Le temps va faire son effet, peut-être aurons nous droit à un dernier coup tel un bouquet final…
Force est de constater que notre volonté de relations normales n’a pas abouti positivement par rapport à nos voisins européens. Je crois que la solution passe uniquement par un groupe de pression sur les politiques…

Pour illustrer mon propos l’exemple de la norme Wifi est parlant. Pas autorisée aux Oms pour cause de sécurité nationale, mais autorisé à tout le monde dans les mêmes conditions de puissance et avec possibilité de connexion à Internet………
Deux poids, deux mesures dans les mêmes conditions : pour le commun des mortes rien à faire pas même une déclaration, pour nous il faut mendier une autorisation temporaire d’expérimentation (qui bien entendu ne sera pas renouvellée éternellement…).
Voilà le genre d’exemple à monter à nos politiques pour prouver que l’administration ne nous traite pas à égalité de droits avec les autres utilisateurs de la même portion de spectre. Juridiquement il y a là quelque choses à creuser.

Bonjour ,

moi , je suis pour la solution n°2 et de ruer très fort. Mais dans toutes les directions. Je suis membre du REF depuis bientot 40 ans , mais dans la gestion de ce dossier , le REF a été en dessous de tout.

73
Dom

petit complément à mon mail d’hier.

Un exemple de la stupidité de la déclaration de PAR ( que j’ai faite en temps et en heure). On nous veut du mal , mais toujours avec la plus grande incompétence.

Je suis QRV entre 2m et 24Ghz. Parmi les bandes concernées il y a donc le 13cm.
Si je déclare dans la portion UHF ( le 13cm , c’est de l’UHF) , la station que j’utilise :
30w dans 2m de parabole. Un texte en rouge indique que la déclaration est refusée pour cause d’ERP trop élevé. Je suis pourtant largement dans les clous vis à vis de ce à quoi j’ai droit en toute légalité… C’est quoi ce truc? Une limitation future? Une anerie?
Pas vu de réactions à quelque niveau que ce soit.

Je ne suis pas retoourné voir si celà avait été modifié mais c’est quand même de l’ordre du grand n’importe quoi.
73
Dom

Répondre à Les relations avec l'administration par F1JKJ | News Radioamateur Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.