Catégories
radioamateur

Le LORAN américain est arrêté

Depuis ce lundi 8 Février 2010 à 20h Z, les US Coast-Guards ont arrêté 19 des 24 émetteurs LORAN en service.

Le LORAN est un système de radio-navigation terrestre qui permettait à un récepteur mobile, en utilisant les signaux provenant de plusieurs stations au sol émettant entre 90 et 110 kHz, de déterminer sa position et sa vitesse.

Le système actuel, LORAN-C, existait depuis 1981, faisant suite au LORAN-A qui rappellera sans doute des souvenirs aux anciens puisqu’il émettait sur 1750 kHz, 1850 kHz, 1900 kHz et 1950 kHz, c’est à dire dans la bande des 160m.

L’arrêt des émetteurs US n’implique pas l’arrêt des autres émetteurs dans le monde (5 des émetteurs US sont d’ailleurs conservés car ils sont inclus dans des « chaines » américano-russes ou canadiennes) mais il renseigne bien sur l’avenir du système.

Les émetteurs du système LORAN utilisaient une puissance comprise entre 100kW et 4MW, et des antennes verticales de 190 à 220m en règle générale, avec certaines « grandes » exceptions (411,48 m).

Ce système, comme ses homologues OMEGA ou DECCA aujourd’hui abandonnés, fait certes pâle figure face au GPS, mais la prudence aurait peut-être voulu que toute la radio-navigation mondiale ne dépende pas à 100% de systèmes militaires américains ?

En début d’article, une photo de l’émetteur LORAN de Lessay (Normandie) et ci-dessous, celui de Soustons (côte basque) (Cliquez dessus pour les voir de plus près).

2 réponses sur « Le LORAN américain est arrêté »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.