Déception

La prochaine assemblée générale ordinaire annuelle du REFU qui doit se tenir ce week-end a failli être retransmise en direct sur internet. Finalement, elle ne le sera pas. C’est dommage, surtout pour les organisateurs de l’AG qui avaient mis cela sur pied et qui se retrouvent le bec dans l’eau. Je vais essayer de revenir là-dessus calmement…

Sur le fond, cette retransmission, était-ce une bonne idée ? Pt’et ben qu’oui, pt’et ben qu’non..

Globalement, je pense que oui, car cela va dans le sens attendu par beaucoup, c’est à dire une plus grande transparence dans le fonctionnement du REFU. Mes seules réserves tiennent au fait que la transparence ne doit pas non plus nous amener à sur-exposer nos oppositions internes, sous peine de les rendre irréversibles. Notre Assemblée Nationale, par exemple, ne craint pas la transparence et diffuse ses débats de façon télévisée. On peut voir machin traiter machine d’incapable, les copains taper sur leur pupitre, le grand chef rappeler à l’ordre depuis le perchoir, c’est rigolo. La différence avec notre fédération c’est que machin et machine sont dans des partis politiques adverses, ils ont donc vocation à s’étriper. Nous, nous sommes tous membres du REFU, nous avons vocation à faire bloc, au moins vis-à-vis de l’extérieur.

Un des buts du REFUTHON est de rétablir une bonne démocratie directe. Mais la clef de la démocratie, c’est la participation. Se poser les fesses devant internet pour regarder ce qui se passe à l’AG ça n’a rien de participatif, ça ne fait pas avancer la démocratie. Il faudra donc doubler la retransmission d’un système d’identification (pour que l’AG ne soit accessible, même par internet, qu’aux adhérents) et d’un système de vote à distance.
Mais bon, globalement comme je disais, je trouve que c’était une bonne idée. Et je n’ai rien à cacher, ni mes opinions (si j’en exprime) ni mon vote (qui n’est pas secret puisqu’il sera publié).

Alors pourquoi est-ce que j’ai mis les pieds dans le plat en soulevant l’obstacle statutaire ?

Les statuts de notre fédération sont notre constitution à nous. Nous devons les respecter. Les statuts prévoient clairement (article 9) que :

Peuvent assister à l’assemblée générale du REF-Union :
les adhérents du REF-Union qui n’ont pas demandé à voter individuellement selon les termes de l’article 9.1, avec voix consultative ;
les associés avec voix consultative ;
les personnes étrangères au REF-Union invitées par le président du REF-Union avec l’accord du conseil d’administration. Elles ont voix consultative.

Voila. Donc permettre à n’importe qui d’assister, de façon anonyme, c’est impossible statutairement.
Les gens intelligent l’ont bien compris, et F8DYD, qui est à l’origine du projet, écrit d’ailleurs « il est, dans l’état actuel des statuts, impossible de retransmettre l’assemblée générale ». D’autres n’ont pas cette finesse d’analyse et écrivent que « des personnes ont pris la décision d’interdire ».

Ces derniers n’ont rien compris. Ce qui empêche cette retransmission, ce ne sont pas des personnes, ce sont les statuts du REFU. Tant que nous aurons des statuts nuls, nous pataugerons dans la nullité. il est donc urgent de changer les statuts…

2 réponses sur « Déception »

Oui, je trouvais cette initiative intéressante et allant dans le bon sens. Le seul enseignement à tirer de cette affaire est la nullité des statuts et l’urgence à les faire évoluer. S’il fallait une preuve supplémentaire, nous l’avons !
Bernie

Bonjour les amis.

Ce petit cafouillage démontre une fois encore que l’usine à gaz ne fonctionne pas.

– Les statuts sont ce qu’ils sont (hélas) et Laurent fait bien de faire remarquer qu’à défaut d’en avoir d’autres ils doivent être respectés.
– D’un autre côté les bonnes volontés « réformatrices » pensaient bien faire en instituant enfin un réel effort de transparence.

Si le « Bigbidule » fonctionnait normalement le problème ne se serait jamais posé et les bonnes volontés auraient utilisée leur généreuse énergie à d’autres actions toutes aussi utiles au bon déroulement de l’AG.

Conclusion: Non seulement les statuts ont sérieusement besoin d’un toilettage….mais en plus (et là c’est plus grave) la plupart des membres du CA ou des ED ne les ont JAMAIS LUS !

Car s’ils avaient été lus par une large majorité de ceux qui votent depuis 15 ans comme des moutons, il y a des chances que le REFu n’en serait pas où il est est aujourd’hui…

Dimanche 31 mai sera peut-être un nouveau jour ?
On peut rêver.

Amicalement et bonne AG. – f5lpr – Denis.

Répondre à F5LPR Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.