CQFD

Décidément les choses évoluent à un bon rythme sur le front des nouveaux réseaux clusters !

Compte tenu de la réponse laissée par Pascal F5LEN à mon article d’hier, les choses me semblent assez claires:

Un contesteur « assisté » connecté au réseau cluster « traditionnel » aura reçu 19500 spots pendant le dernier RDXC, tandis qu’il en aurait reçu 547 747 s’il s’était connecté au Reverse Beacon Network !

A ce stade là, on peut ergoter sur les chiffres (par ex, dire que le RBN produit nécessairement beaucoup de spots « en double » car si un CQ est entendu par 10 skimmers du RBN, il sera spotté par chacun, donc 10 spots) mais il est clair que la balance penche déjà fortement en faveur du RBN.

Lorsque vous contestez, votre intérêt n’est d’avoir des spots « aux petits oignons » mais d’en avoir un max pour peupler votre bandmap. A cet exercice là, le RBN excelle ! On pourra là aussi lui adresser quelques reproches (ce n’est pas parce qu’un skimmer alabamesque a entendu quelque chose que je vais l’entendre aussi; le skimmer fait des erreurs dans les calls etc…) mais d’une part ces reproches sont globalement applicables aussi au cluster « traditionnel », et surtout, les points faibles en question peuvent aisément être résolus (installation de votre propre skimmer, utilisation de filtres, du master.dta, voire de notre intelligence !)

Il serait donc idiot de dire que l’on peut utiliser le RBN les yeux fermés, de même qu’il serait idiot de dire que l’on peut se fier aux spots « traditionnel » sans contrôle (sauf si vous voulez avoir ID1OT ou APR1L  dans votre log). L’un comme l’autre constituent un matériau avec lequel on peut travailler.

L’objet de ma cet article était simplement de souligner que, de nos jours, le matériau de départ est beaucoup plus abondant du côté des skimmers et que cela en fait un outil de choix pour les contests CW.

2 réponses sur « CQFD »

Bonjour ,

Sur un réseau Cluster traditionnel , il y a un paramètre qui, normalement utilisé, empeche des doublons de spot (même indicatif et même fréquence pendant un temps fixé)

Est-ce qu’il y a la même chose sur les RBN ou alors chaque call pris par la machine est spotté ?

Un spot sur le cluster traditionnel (filtre à 2 minutes) équivaut à combien de CQ ,un toutes les 10 secondes ?
12 CQ dans le même temps entendu par 10 skimmers donc le ratio s’inverse en faveur du Cluster , non ?

Ce qui serait intéressant c’est d’avoir la différence de spots : les indicatifs entendus uniquement par l’un ou l’autre système…

73 de YANN – F1NGP

Le RBN est un réseau de skimmers. Il faut donc raisonner au niveau de chaque skimmer.

Prenons le mien par exemple, puisque j’y participe parfois.

Le skimmer F1JKJ va entendre « CQ DE F1NGP » sur 14020. Il va spotter F1NGP sur 14020 avec comme commentaires « CQ » (puisque F1NGP appelait CQ), 45dB (puisque F1NGP arrive fort) et 45wpm (puisque F1NGP est très bon en CW).

On a donc un spot.

Parallèlement, le skimmer K1TTT va entendre aussi F1NGP et va spotter aussi. Et de même pour tous les autres skimmers participants au RBN à ce moment là qui entendront F1NGP.

On aura donc une poignée de spots pour un seul CQ de F1NGP.

Ensuite, si F1NGP appelle CQ sur une autre fréquence, il produit à nouveau des spots, mais si il continue à appeler sur 14020, non. La règle au niveau de chaque skimmer est 1 spot / station / fréquence / 10 minutes.

Ceci dit la multiplicité des spots provenant de plusieurs skimmers n’est pas inintéressante parce que tu peux voir ceux qui t’entendent et ceux qui ne t’entendent pas, comment tu arrives à tel endroit etc.

C’est à prendre avec des réserves aussi: Il y a des skimmers multi-bandes sur antennes omni, et il y a des petits joueurs comme moi qui ont un skimmer sur 20kHz de BP là où il se trouve, avec l’antenne qu’ils sont en train d’utiliser. Donc mon skimmer peut te spotter un coup avec 45dB et ne pas te respotter ensuite si par exemple j’ai fait QSY, ou bien te respotter avec un signal inférieur si j’ai beamé ailleurs.. tu vois..

Répondre à f1ngp Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.