Catégories
radioamateur

Amélioration de la couverture 1GHz


Suite de mon article d’hier. Ne pouvant pas attendre davantage, et ayant eu la chance de rentrer un peu tôt de mon boulot hier, j’ai entrepris d’installer l’antenne de réception du SBS à son emplacement définitif.

J’avais hésité un moment à l’installer sur le pylône, puis j’y avais renoncé pour deux raisons:

  • Je n’ai toujours pas installé le commutateur d’antennes déca (aïe, pas taper!) et donc mes deux coax qui font station-pylône sont utilisés.
  • Même si je le faisais, et même si mes coax sont des LDF4-50, il y a environ 60m à faire, ce qui implique des pertes significatives sur 1GHz.

Donc, même si je n’exclus pas de tester un jour ce que ça donne sur le pylône en guise d’expérience, j’ai fait mon installation sur le toit de la maison, ce qui était assez simple puisque j’avais déjà un mat pour antenne télé de libre (n’ayant pas de télé, j’avais viré l’antenne en me disant que le mat me servirait bien un jour)

L’antenne est assez discrète, elle fait 53cm. Elle est suivie d’un préampli alimenté depuis le bas, puis de 10m de coax qui débouchent dans mon garage, au niveau de la baie de brassage dans laquelle le SBS est installé

Murphy m’a laissé tranquille, et l’installation a été rondement menée. Il ne restait plus qu’à voir le résultat, c’est à dire l’amélioration entre mercredi (antenne au niveau de la gouttière) et jeudi (antenne sur le toit).

Pour le « avant », voir l’article d’hier, et voici le « après »:

Sans surprise, il y a une amélioration, et sans surprise, elle a surtout lieu vers le sud. Ce n’est pas étonnant puisque dans la configuration précédente, l’antenne était masquée du Sud par le toit de la maison.

Je dois avouer que je suis très satisfait ! Couvrir depuis Barcelone jusqu’à Besançon, ça fait quand même une belle zone !

Cette couverture est basée sur tous les niveaux de vols. Les avions que je reçois le plus loin sont bien entendu ceux qui sont le plus haut (en transit, la majorité évolue entre 34 et 40000 pieds)(si vous voulez faire le cake, vous parlez en « flight level » et vous dites FL340 ou FL400).

Ce qui est encore mieux est de pouvoir recevoir les avions « bas », c’est à dire ceux qui décollent ou atterrissent, bien sur, mais aussi ceux qui évoluent à des niveaux moins élevés (les ATR72 de Air Corsica qui font des liaisons Corse-Continent évoluent vers 15000 pieds).

Sur ce point aussi, l’amélioration est sensible puisque je peux désormais recevoir les avions à Marseille à partir de 2000 pieds et ceux de Montpellier à un peu moins de 1000. J’ai même pu voir des avions en descente vers Perpignan ou Nice !

Regardez ce que donne la couverture si je limite aux avions qui sont au maximum à 15000ft d’altitude:

Notez que cette carte montre la couverture réelle, pas un calcul théorique. Si il y a des « trous » de réception dans certaines directions, c’est simplement parce qu’il n’y a pas eu d’avions évoluant à basse altitude dans ces directions-là !

Voila. Et avec ça ? Hé bien on s’installe dans son fauteuil, et on suit le trafic. On s’amuse à regarder par la fenêtre si l’on voit passer l’avion qui est à l’écran. On essaye de comprendre les « couloirs ». On découvre les règles de navigation (les avions qui descendent sont à des niveaux de vol impairs, ceux qui montent à des niveaux de vol pairs, par exemple). On regarde passer sur l’écran l’avion postal qui vient de Corse, ou les longs-courriers qui vont à Windhoek ou Johannesburg…

A suivre !

2 réponses sur « Amélioration de la couverture 1GHz »

Merci pour ce billet très détaillé. Il serait intéressant de voir la couverture en réception de Guillaume, car à vous 2 le sud de la France serait quasi-couverte…
 

C’est effectivement le cas, nos couvertures se recoupent de sorte qu’il est possible de continuer à suivre un avion chez l’autre après qu’il ait dépassé sa propre zone de couverture !

Voir par exemple ce vol Marseille-Londres suivi hier, parti de « chez moi » et passé ensuite « chez Guillaume » !

Répondre à Jean Nicolas Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.