20081027-f1jkj-2.jpg

De gauche à droite: F6HLC Christian, F1JKJ Laurent, F6BEE Jacques, F5JSD Pascal, F8CRH Franck et F5UTN Yann. Au fond.. des pylones !

Vous l’avez sans doute remarqué si vous avez allumé un récepteur à ce moment là: Le week-end dernier, c’était le CQ World Wide (partie SSB). Le CQWW est le contest le plus populaire au monde. J’y participe depuis que je pratique le déca, et après quelques éditions passées « à la maison » j’ai eu l’honneur cette année de prendre place dans l’équipe qui participait depuis la station de Jacques, F6BEE, sous l’indicatif TM2Y.

Nous étions en « Multi-Single« , c’est à dire « multi opérateurs, mais un seul signal sur l’air à la fois ». En pratique, cela signifie qu’il n’y a qu’une seule station « principale » (qui appelle CQ), et une ou plusieurs autres pour chercher des multis (nouveaux pays ou zones sur chaque bande). Si c’est pour contacter un nouveau multi, vous avez alors le droit d’avoir deux stations actives, mais la station qui a contacté le multi devra rester sur la bande en question pendant au moins 10 minutes. Voila pour l’explication de la catégorie, j’espère ne pas m’être planté.

Le contest dure 48h, du Samedi 0h au Dimanche 24h. Nous avions 5 stations complètes opérationnelles, dont 3 étaient équipées de K3. Pas de puissances déraisonnables.
Je vous fais grâce de l’énumération des antennes (sur 4 pylônes), du filtrage, des systèmes de commutation en place chez F6BEE: C’est impressionnant.

Nous n’avons pas rencontré de problème particulier pendant les 48 heures du concours, hormis la propagation, pourrie, notamment sur les bandes hautes.

Résultat: Un score brut de 6 827 184 points.

Ce fût pour moi une première et excellente expérience ! Merci à l’équipe de TM2Y, Bravo à Jacques pour cette superbe station et bon courage pour le CQWW CW !