Pour faire suite aux épisodes précédents (1, 2) j’ai poursuivi mes investigations hier en testant un tube suspect pour déterminer s’il était encore fonctionnel ou pas.

Pour des néophytes comme moi, les triodes ont cela d’appréciable qu’elles sont simples à comprendre: Cathode/filament, grille, anode (plaque). Donc, si tout va bien, le tube étant retiré de son circuit, les différents composants sont isolés les uns des autres. Si vous avez un court-circuit entre le filament et la grille, par exemple, c’est mauvais.

Dans mon cas, un test à l’ohmmètre ne montrait pas de court-circuit franc: Isolement entre filament, grille et anode.

Mais la lecture de cet article (en anglais) a attiré mon attention sur la nécessité de tester le tube sous haute-tension pour détecter les problèmes. Si votre tube n’est plus à vide, par exemple, un test à l’ohmmètre pourra ne pas montrer de court-circuit, alors que l’application de la HT fera des dégats.

Gridded power tubes need a good vacuum in order to function properly. A vacuum test is made with no filament voltage applied. HV is applied between the anode and a grid. A healthy 3 – 500Z will typically exhibit less than 10uA of current-leakage at double the rated anode-voltage.
The Breakdown Voltage Tester can also be used to check the alignment of the filament in a 3-500Z. When its filament is cold, a healthy 3-500Z can withstand 7 – 8 kV between its grid and filament. If the filament is not concentric with the grid, the breakdown voltage will be lower. This problem is usually brought about by intermittent VHF parasitic oscillations–a condition that generates a large pulse of cathode and grid currents. The principle is simple: a flow of electrons is always accompanied by a magnetic force. The larger the current, the stronger the force. During an intermittent VHF parasitic oscillation, the magnetic force is sometimes strong enough to bow the hot, tungsten filament wire helices toward the grid. If the [cold] filament to grid withstanding voltage of a 3 – 500Z is less than 6kV, a grid to filament short may occur when the tube is hot.

L’auteur de l’article, AG6K, conseille donc de tester le tube « à froid » (filament non alimenté) et de vérifier l’isolement en appliquant une source de haute tension sur un élément. Si un courant significatif s’établit avec l’autre élément, il y a un défaut d’isolement et le tube est bon pour servir de presse-papier.

Attention, il faut que le courant soit limité ! Si vous provoquez un court-circuit à quelques kilovolts et que votre source de HT est capable de débiter du jus, vous risquez de provoquer un feu d’artifice et de ne même plus avoir de presse-papier pour vous consoler.. ou consoler votre veuve..

Par chance, la boîte dans laquelle je travaille est équipée d’une cabine de test HT (entre autres choses, il s’y fabrique des liaisons haute-tension qui vont dans les transformateurs, et la norme impose de tester individuellement chaque liaison).

La cabine de test

La cabine de test est assez grande. A l’intérieur, un gros transfo, la haute tension sur un « rail » au plafond, et tout le reste (sol, murs) est à la masse.

Intérieur de la cabine

Nous avons eu quelques difficultés à installer le tube, beaucoup plus petit et léger que les liaisons habituellement testées ici. Mais avec quelques accessoires, nous avons finalement réussi.

Le tube prêt à tester

Une fois le tube installé, on sort de la cabine, on ferme, et on va au tableau de commande qui se trouve à l’extérieur.

Pupitre de commande

Le test est fait en mode « manuel », c’est à dire que c’est l’opérateur qui augmente progressivement la tension.

A peine quelques centaines de volts passés, un (faible) courant s’établit entre l’anode et la grille. Et arrivé à 500-700 Volts, la machine coupe et signale un défaut, alors que le tube devrait supporter, selon l’article, le double de la tension de service.

Voila… Moralité: Malgré le test à l’ohmmètre qui ne révélait rien, un test sous haute-tension montre qu’il y a un problème (sans doute de vide ?) dans mon tube.

La bonne nouvelle, c’est que j’ai gagné un presse-papier..